15 mars 2010

Des nouvelles

Pas assez de temps ni d'énergie, pour le moment, pour alimenter ce blogue. Mais comme j'avais au commencement annoncer cette irrégularité, je ne m'en fais pas.
La vie passe et les tempêtes aussi...
Cela n'empêche pas de vivre d'heureux moments avec J. et de partager des amitiés importantes.
Samedi soir, chez D. et P. soirée des plus agréables.
Trop courte à mon goût...
Retardée d'une heure par une crevaison.
Et comme les boulons sont vissés à l'électrique, il est devenu imposible pour moi de changer seul une roue.
Et ce dimanche matin, c'était l'ordination diaconale de G.
Heureux de partager ce moment avec lui.

Voici un extrait du commentaire introductif à la première semaine de carême de Notre-Dame du Web.
Il me parle aujourd'hui en ce temps qui nous condut vers la célébration de la Pâque de Jésus.

« Dans ma détresse, j'ai crié vers le Seigneur, et lui m'a répondu. »
Ce constat fait venir la louange sur les lèvres du croyant : « Je chanterai le Seigneur pour le bien qu'il m'a fait. »
Cette louange est le signe de l'accueil de l'événement libérateur comme venant de Dieu. Là aussi la joie ou la paix revenues dans le cœur demandent à s'exprimer avec des mots. Là aussi le Seigneur entend.
(http://www.ndweb.org)

09:35 Écrit par Ben dans Ma vie | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.