22 août 2010

Free

Ce matin, je ne sais pourquoi, résonne en moi cette chanson de Stevie Wonder...
Envie de la partager.


Libre comme la rivière
Coulant librement vers l'éternité
Libre pour être sûr
De qui je suis et de qui je n'ai pas besoin d'être
Libre de tous problèmes
Problèmes en proie à mon esprit inquiet
Plus libre que le tic-tac
De la montre qui fait du temps son chemin
Plus libre que le sens que les hommes donne à ce mot
La vie court en moi
Jusqu'à ce que je sente celui qu'on appelle Dieu le Père

Je n'ai rien
Mais possède des richesses qui valent plus que tout
Et je suis libre
D'être nulle part
Mais où que je sois j'ai besoin d'être
En liberté comme un rayon de soleil
Qui brille dans mon âme
Libre par la chaleur des sentiments ou de connaître une cruelle froideur
Libre de concevoir le début
De l'infinité des commencements

J'avance ? avance mais reste en vie
La vie qui continue sans un cœur battu

Libre comme une vision
Que ton esprit ne peux imaginer

Plus libre qu'une goutte de pluie
Qui tombe du ciel
Plus libre que le sourire dans les yeux d'un bébé qui s'endort

Je suis libre comme la rivière
Coulant librement vers l'éternité
Je suis libre d'être sûr
De qui je suis et de qui je ne veux pas être
Je suis encore plus libre que le sens que les inconscients donnent à ce mot
Libre ? libre comme la vision
De ce que ton esprit n'imaginera jamais
Libre comme la rivière de ma vie
Qui coule et va vers l'éternité

 

10:04 Écrit par Ben dans Loisirs, Ma vie | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.