24 décembre 2011

Noël

Il y a du désordre dans la généalogie de Jésus, beaucoup de désordre même.

Il en va ainsi de la vie, parfois de nos vies. Nous rêvons parfois de parcours de vie sans désordre, sans accroc, sans bouleversement. Mais la vie est ainsi faite que désordres, accrocs, bouleversements en font partie.

C'est, précisément, dans cette vie là, pas toujours idéale, que Dieu vient se faire homme et nous révèle qu'il aime nos vies, d'un amour inconditionnel. En venant dans notre monde, Dieu, en Jésus, nous dit que nous sommes libérés de ce que ces désordres, accrocs et bouleversements pourraient avoir de paralysant pour nous.

Notre orientation sexuelle, nous l'avons peut-être vécue (ou la vivons) comme un désordre fondamental qui ne nous permettrait pas d'être heureux.

Dans la crèche, c'est tout autre chose qui est proclamé. Le bonheur ne se trouve pas dans les trajectoires linéaires et lisses. Il ne se trouve pas dans la possession de moyens matériels nombreux. Il ne se trouve pas dans un carnet d'adresses de mille pages. Non. Le bonheur que proclame Jésus est dans la simplicité des moyens, la profondeur des relations, quels que soient les détours de nos parcours humains.

A vous qui me lisez, amis connus et inconnus, que cette fête de Noël soit pour vous source de paix et de sérénité !

Joyeux Noël !




17:45 Écrit par Ben | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

Commentaires

Bonne fin d'année à toi aussi, à J. et à vos proches et amis.

Écrit par : Seb | 30 décembre 2011

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.