17 janvier 2012

Henri et Raphaël

C'est avec force que l'échange profond entre Henri et Raphaël a repris.
C'est avec joie que je m'abreuve à nouveau à la source que sont leurs messages en forme épistolaire.
Comme les meileurs, ils ont choisi ce style et cela convient parfaitement.
Je retrouve dans leurs textes la qualité d'un Bernanos et d'un Julien Green.  
Ne serait-ce que le billet d'hier qui affirme "...comment ne pas trouver la beauté dans le partage et la communion de deux personnes ? Comment ne pas trouver en ce que nous vivons un chemin vers la beauté de Dieu ?"
Le chemin de leur partage est comme un diamant très précieux ! 

Si vous êtes en quête de vérité, de sincérité et de spiritualité partagée, allez-y ou retournez-y. Ils sont dans mes liens.